28/08/2013

Découverte de la plus Vieille Etoile Jumelle du Soleil et Résolution d'un Mystère

Voilà une toute nouvelle découverte, une belle découverte astrophysique comme on les aime. L'annonce d'un résultat important par une équipe brésilienne avait été faite il y a une semaine. Le buzz était là. Et le résultat à la hauteur.

Ces messieurs-dames travaillant avec le Very Large Telescope situé sur les sommets Chiliens viennent de trouver une étoile jumelle de notre Soleil, complètement identique, sauf qu'elle est âgée de 8,2 milliards d'années, soit environ 4 milliards d'années plus vieille que le Soleil. La recherche d'étoiles jumelles du soleil plus jeunes ou plus vieilles est très importante car elles nous donne une image de ce à quoi ressemblera le soleil dans quelques temps. Il faut se rappeler qu'on ne l'observe scientifiquement que depuis 400 ans, c'est à dire rien du tout...

Cette étoile jumelle s'appelle HIP 102152, elle est située à seulement 250 années-lumière de nous, et localisée dans la constellation du Capricorne sur la voûte céleste. De très bons spectres de sa lumière ont pu être acquis avec le spectrographe UVES du VLT et révèlent sa très grande similitude avec le soleil. Pour bien comprendre si le soleil est vraiment particulier, l'équipe à étudier non seulement cette nouvelle vieille jumelle, mais aussi une autre jumelle connu auparavant et connu surtout pour être, elle, plus jeune que notre chère boule de chaleur, 18 Sco, âgée seulement de 2,9 milliards d'années.

Schéma des étoiles jumelles du soleil (ESO)
HIP 102152 est la plus vieille jumelle du soleil jamais identifiée. Un des grands mystères qui vient peut-être d'être enfin compris concernait la teneur en Lithium du Soleil. Ce dernier montre en effet un grand déficit en Lithium par rapport à l'abondance qui devait être celle du milieu dans lequel il s'est formé. Rappelons que le lithium est le troisième élément de la table de Mendeleiev et qu'il s'est formé dans l'univers primordial avec l'hydrogène et l'hélium.
Les astronomes brésiliens et leurs collègues d'un peu partout ont donc regardé la quantité de lithium qu'il y a dans les étoiles de type Soleil, en fonction de leur âge, à partir de 18 Sco, du Soleil et de HIP 102152. 
Et ils trouvent une très forte corrélation entre le taux de lithium et l'âge de l'étoile! La "jeune" en a bien plus que le Soleil, et la "vieille" en a bien moins... La conclusion paraît de fait évidente : les étoiles consomment leur lithium...

Et ce n'est pas encore tout... L'étude de HIP 102152 montre qu'elle possède un autre déficit en certains autres éléments, tout comme le Soleil, mais pas comme de nombreuses autres étoiles. Or ce sont précisément les éléments qu'on retrouve dans les corps rocheux qui gravitent autour du soleil (météorites, planètes rocheuses, ...). Les astrophysiciens concluent que cette vieille jumelle doit elle aussi posséder des planètes rocheuses en orbite...


source :