mercredi 25 juillet 2012

Trous Noirs et Coeurs Brisés

Drugstore est un groupe attachant pour plusieurs raisons. L'une d'entre elles est un certain penchant d'Isabel Monteiro pour les choses de l'espace et de l'Univers...
Déjà sur l'album éponyme de 1995 avec ces étoiles panachant la pochette lunaire, le style était posé, avec des chansons relevées comme : "Saturday Sunset", "Baby Astrolab", "Gravity", Star-Crossed" ou le fameux "Accelerate".
1er album en 1995
Puis vint ensuite l'album White Magic for Lovers trois ans plus tard où on retrouvait cette inspiration avec notamment  "Spacegirl", définissant probablement I. Monteiro elle-même.

Alors que l'album suivant en 2002 Songs for the Jet Set partait dans des contrées plus noires et moins spatiales, et après 9 interminables années de silence à peine soulagées par la sortie d'une compilation bienvenue, Drugstore est revenu sur la scène en 2011 avec l'album Anatomy, et avec de nouvelles références astronomiques, et c'est un joyau !

J'oubliais, le nouveau label du groupe s'appelle Rocket Girl, on ne pouvait pas imaginer autre chose...


Cadeau estival : "Blackholes and broken hearts".



2 commentaires :

Freiwan Nawierf a dit…

cool !! merci pour l'info :) je savais bien qu'il fallait que j'explore votre site y compris du côté "terre à terre" :) j'étais inconsolable que ce groupe ait pu être si éphémère alors que tellement prometteur...
je m'en vais donc "ituner" de ce pas pour espérer découvrir ce nouvel album
encore merci !
@+
FRW

Dr Eric SIMON a dit…

you're welcome!