mercredi 22 janvier 2014

Le Caillou Mystérieux de Mars sans Mystère

Vous en avez sûrement entendu parler. Un caillou mystérieux est apparu soudainement sur Mars tout près du rover Opportunity (à ne pas confondre avec Curiosity). Opportunity est un rover plus petit que Curiosity,  qui a été envoyé sur Mars en janvier 2004 en compagnie de son clone Spirit. Opportunity est toujours en activité, bien qu'un peu réduite, alors que Spirit a rendu l'âme en 2010.

Voilà l'image qui fait tant parler d'elle : prise de la même portion de sol martien à 12 jours martiens d'intervalle. On voit très nettement l'apparition d'un nouveau caillou. Mais comment est-il arrivé là, se demandent les spécialistes comme les néophytes ?

Il y a deux hypothèses, et l'une des deux est forcément la bonne, car la plus probable. 

Le caillou mystérieux d'Opportunity (NASA/JPL/Caltech)
Tout d'abord, il faut resituer l'échelle de cette image, qui n'est pas immédiatement appréhendable. Le caillou en question n'est pas un rocher, loin s'en faut, il s'agit d'un truc de la taille d'un petit galet. Les planétologues qui exploitent les images de Opportunity l'ont nommé Pinnacle Island.

Le rover Opportunity (NASA/Jet Propulsion Laboratory)
La première hypothèse qui vient à l'esprit est que les petits hommes verts se sont amusés avec Opportunity en posant le caillou devant la caméra PanCam du rover... Cette hypothèse étant stupide, on pense alors à un impact de météorite qui aurait pu avoir lieu non loin de la zone explorée par le rover et ce caillou en serait un résidu. Mais la probabilité pour d'une part qu'une météorite impacte Mars dans cette zone, d'autre part un morceau en soit éjecté, puis finalement qu'il atterrisse juste devant le rover est en fait extrêmement faible.

L'autre hypothèse, bien plus convaincante est la suivante : Le rover se déplace légèrement dans son exploration, de quelques mètres. Il est muni de six roues, qui sont toutes les six munies de systèmes directionnels. 
Opportunity est amené ainsi à faire des mouvement d'avance, recul et rotation. Or, depuis maintenant quelques années, Opportunity a subi un problème mécanique sur l'une de ces roues : la roue avant droite est bloquée, elle ne peut plus pivoter. 
Il s'ensuit de ce défaut que lorsque Opportunity fait un mouvement pour tourner à droite ou à gauche, la roue avant-droite traîne sur le sol. Et on le comprend bien, cette traîne peut faire basculer un galet qui se trouverait sur une légère pente, puis se retrouve devant le champ de vue de la caméra panoramique du rover.

Les planétologues qui exploitent Opportunity voient dans ce caillou une opportunité fantastique : car le caillou dans sa "chute" semble avoir été retourné, ce qui signifie qu'il montre maintenant sur sa surface une zone qui n'a pas été en contact direct avec l'atmosphère martienne depuis peut-être des milliards d'années... De quoi se mettre sous la dent de l'analyse.