29/08/2015

La future cible de New Horizons dévoilée par la NASA

Ça y est, c'est désormais officiel depuis hier. La NASA a dévoilé quel serait l'objet de la ceinture de Kuiper que New Horizons ira visiter de près. Il s'agit de l'objet nommé 2014 MU69.



Vue d'artiste du survol d'un KBO par New Horizons
(NASA/JHUAPL/SwRI/Alex Parker)
Il restait deux objets possibles en lice dans le panier de la NASA, 2014 MU69 a été choisi sur des considérations bassement pratiques : il permet de consommer moins de carburant pour la sonde. La trajectoire de New Horizons va donc être modifiée à partir de la fin du mois d'octobre par une succession de poussées, qui au total brûleront 12 kg de carburant sur les 35 kg qu'il reste dans le réservoir de New Horizons. 

Il est prévu par les ingénieurs de la NASA que le survol de ce 2014 MU69 se fasse à une altitude de seulement 12000 km, soit environ la même distance que celle du survol de Pluton le 14 juillet dernier.
Cet objet glacé de la ceinture de Kuiper a été trouvé grâce au télescope Hubble en 2014 utilisé in extremis pour localiser des candidats potentiels à visiter.
2014 MU69 fait partie des objets de la ceinture de Kuiper "classiques", qui ont une orbite stable, visiblement non perturbée par les planètes géantes externes. On ne connait pas grand chose pour le moment sur 2014 MU69 si ce n'est sa taille : 45 km de diamètre. 

Le survol aura lieu le 1er janvier 2019 si tout se passe comme prévu, et d'ici là, New Horizons aura l'occasion de faire des images d'autres objets de la ceinture de Kuiper, environ douze d'après les estimations des spécialistes, mais à longue distance, ce qui ne permettra pas d'étudier leur surface en détail. On pourra quand même voir si il existe d'autres couples comme le couple Pluton-Charon. L'approche minimale de ces autres KBOs devrait être de l'ordre de 15 millions de km, de quoi produire des images avec une bien meilleure résolution que ce que peut fournir Hubble depuis l'orbite terrestre...

Source : 
NASA picks next New Horizons destination
Alexandra Witze
Nature News (28 August 2015)