mercredi 14 mars 2018

Une trop brève histoire du Temps

Stephen Hawking (1942 - 2018)

3 commentaires :

sixenligne atmo a dit…

Quelle triste nouvelle, nous avons perdu un grand Homme et un grand esprit.
RIP M. Hawking

Cédric Bardot a dit…

Certes sur la scène du théâtre classique, Hawking a tiré sa révérence mais il ne faut pleurer que l'ombre évanouie projetée sur notre espace-temps ordinaire. Gardons à l’esprit que la flamme de ce Prométhée quantique qu'il a volé aux obscurs trous noirs est toujours présente, seulement plus évanescente à nos yeux de simples mortels maintenant qu'il n'est plus la pour partager directement avec nous ses intuitions et ses résultats théoriques ...

Qui sait si on ne pourrait pas la voir bientôt briller cette flamme, à travers les premières images très attendues des trous noirs supermassifs tapis au cœur de la Voie Lacté et de M87 que le télescope EventHorizon calcule en ce moment même !

Anthony PICARD a dit…

Le monde à encore perdu un grand esprit de la nature...
RIP M. Hawking