18/07/2014

67P/Churyumov-Gerasimenko : la Surprise de Rosetta

Ça c'est le noyau de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko vue par la sonde Rosetta. Chaque angle est ici espacé de 20 minutes sur cette image prise par la caméra OSIRIS de Rosetta qui était alors à environ 14000 km de la comète.

Il va falloir que la sonde dépose son atterrisseur Philae en Novembre prochain sur ce, sur cette... sur cette chose... Ne reste donc plus qu'à faire tourner les ordis, parce qu'une telle forme n'était pas tout à fait prévue par les spécialistes de l'agence spatiale européenne...


Petit Bonus de l'ESA en attendant :



1 commentaire :

Dr. Goulu a dit…

Impressionnant... Heureusement que la période de rotation réelle est d'environ 12 heures (36 images x 20 minutes). En comptant un rayon max de 2500m, ca nous donne une vitesse tangentielle à l'équateur de 0.364 m/s . Neil Armstrong le ferait les doigts dans le nez...